Avis d’tempête

Dans ce monde interlope bâti sur le mensonge
Si riche en inquiétudes, en proie à la souffrance
Le bonheur est si pauvre, où est l’état d’urgence
Boucler les fins du mois, craindre la fin du monde

Gloutons des places à prendre au bal des hypocrites
Les briseurs d’existence désignés par les urnes
Sont bien plus dangereux que les casseurs de vitres
Prêts à tout pour mieux vivre et décrocher la lune

Avis de tempête
Épée de Damoclès
Comme une promesse
Au-dessus de  nos têtes
Avis de tempête
Un cri, un S.0.S
Balise de détresse
Danger sur la planète

La violence sème la mort pour du fric ou un dieu
On laisse  mourir en mer des gens qui fuient la guerre
A certaines frontières se dressent des murs honteux
Gare à la peste brune, l’hydre tentaculaire

Vendre  fièrement des armes pour attiser la haine
Avide de pouvoir, de croissance et d’argent
Provoquer le marasme, abreuver le  système
J’ai honte de ma race, je n’crois plus en l’homme blanc

Avis de tempête
Épée de Damoclès
Comme une promesse
Au-dessus de  nos têtes
Avis de tempête
Un cri, un S.0.S
Balise de détresse
Danger sur la planète

Légendaire ligne bleue flinguée par des machines
Impact irréversible imposé par des cons
L’écologie d’accord mais pas que pour la frime
Mais personne n’est parfait, même plus notre horizon

Et ce temps gaspillé sur ces écrans tactiles
Prisonniers dans une bulle, naufragés cathodiques
Tous ces enfants perdus, formatés et fragiles
Esclavage de masse, dictature numérique

Les jours glissent et s’effacent sur le calendrier
Avec le temps qui passe, le doute s’insinue
Sur le fil du rasoir, il faut savoir danser
Même si ça tangue un peu, le tango continue

Téachel (Le Saulcy – juin 2019)

 

retour à la liste des chansons

retour à la liste des chansons